Avertir le modérateur

29/11/2011

Violence conjugale et antécédents psychiatriques

3485255-5017990.jpg

« Bats ta femme tous les jours : même si tu ne sais pas pourquoi, elle le sait ! » affirmait un vieil aphorisme misogyne.

Mais avant la vie commune, comment détecter un macho violent ? « Amants agneaux deviennent maris loups » affirmait au XVIIème siècle l’écrivain précieux Isaac de Benserade.

Un tel retournement de situation est possible, mais il paraît plus vraisemblable que la violence d’un « mari loup » s’enracine dans le passé psychiatrique de ce partenaire : psychose, toxicomanie, alcoolisme, personnalité borderline…

Autrement dit, l’aphorisme exact serait plutôt « amant loup reste mari loup. »

 

Lire la suite

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu